Vapotage ou e-cigarette : une alternative sûre au tabagisme?

Depuis des années, la cigarette électrique (e-cigarette) présente un intérêt et un attrait considérables dans le monde entier. Les e-cigarettes se composent d’une batterie, d’un élément chauffant qui vaporise la solution liquide dans l’atomiseur, et d’une cartouche jetable ou rechargeble qui peut être remplie de liquides aromatisés

De quoi sont composés les e-liquides ?

Les liquides des e-cigarettes, comme les cigarettes traditionnelles, sont constitués d’une combinaison de divers produits : glycérine végétale et propylène glycol (tous deux irritants pour l’inhalation), nicotine, arômes et eau.

Des irritations respiratoires et des réactions inflammatoires des bronches à court terme peuvent être induites par les e-cigarettes. On peut toutefois s’attendre à ce que les dommages à long terme et la dépendance à la nicotine provoqués par les e-cigarettes entraînent des maladies respiratoires et cardiovasculaires importantes même si pour le moment, aucune étude ne tend vers ça, les données manquant. Même pour les fumeurs qui abandonnent complètement les cigarettes conventionnelles au profit des cigarettes électroniques, les risques pour la santé à long terme demeurent.

Les e-cigarettes sont moins dangereuses que les cigarettes de tabac, c’est une certitude, mais il est important d’en connaître les risques secondaires. Les gros fumeurs qui n’ont pas réussi à arrêter en utilisant d’autres méthodes peuvent bénéficier d’un passage complet au vapotage. Cependant, il est important que ces personnes sachent que les e-cigarettes peuvent également présenter des risques pour la santé.

Lorsque les fumeurs rechutent et reprennent leurs anciennes habitudes, ils sont plus susceptibles que jamais de le faire en raison des similitudes entre les e-cigarettes et les cigarettes traditionnelles. Il est donc important que les personnes en bonne santé restent informées de tout danger potentiel associé au changement. Des infos complémentaires sur les e-liquides sont disponibles sur Ecig Actu.

La cigarette électronique pour arrêter de fumer

Les cigarettes électroniques ne devraient être utilisées que temporairement jusqu’à ce que la dépendance à la nicotine ait été éliminée des produits du tabac. Le double usage présente des risques supplémentaires car davantage de toxines sont absorbées à la fois par les tabacs sans fumée ou les cigarettes traditionnelles.

Selon une étude du Centre allemand de recherche sur le cancer, la présence de substances cancérigènes dans les aérosols suscite des inquiétudes, car ils peuvent en contenir. Toutefois, dans certaines conditions, ces polluants peuvent atteindre des concentrations similaires ou supérieures à celles que l’on trouve dans la fumée de tabac. Cela signifie que certaines substances pourraient être sans danger tandis que d’autres ne présentent pas toujours un risque aussi faible que nous le pensons actuellement.

De nombreux liquides ne sont pas bénéfiques pour la santé et peuvent causer de nombreux problèmes. La nicotine, en particulier, provoque un surcroît d’activité cardiaque, ce qui peut entraîner une myriade de problèmes de santé, notamment des maladies cardiovasculaires ou un diabète de type 2. La nicotine et d’autres composés pouvant être contenus dans les recharges liquides peuvent aussi être problématiques. Veillez à prendre connaissance de ces dangers avant de commencer à fumer.

Il est possible que certaines utilisateurs développent une dépendance à la nicotine en utilisant des e-cigarettes, ce qui augmenterait le risque de commencer à consommer des cigarettes ordinaires. La vapeur  générée par ces appareils présente également des risques inconnus pour la santé. Les e-cigarettes peuvent également exacerber certains facteurs de risque de maladies comme la BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive), qui rendent leurs victimes plus sujettes aux infections et aux maladies respiratoires.

Étant donné qu’il n’existe pas de preuves scientifiques significatives permettant d’affirmer que le vapotage est une alternative 100 % sûre à la cigarette, il est difficile de déterminer à quel point il est réellement plus sûr. Pour que vous puissiez vivre une vie plus saine, vous devez toujours vous assurer que votre appareil est nettoyé régulièrement, vous devez acheter un vaporisateur de bonne qualité et utiliser les bonnes méthodes de vapotage afin d’éviter les conséquences négatives.

La meilleure façon d’arrêter complètement de fumer serait de combiner des informations brutes et les conseils professionnels d’un médecin certifié spécialisé dans l’abandon des dépendances ! Avec un soutien médical, vous pouvez faire des changements beaucoup plus faciles lorsque vous arrêtez de fumer. De plus, vous aurez quelqu’un de la communauté médicale à vos côtés pour vous guider dans votre voyage vers l’indépendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *