Aides

Avis hypnocaments arrêter de fumer par l’hypnose

L’envie d’arrêter de fumer par l’hypnose est une raison fréquente pour laquelle de nombreuses personnes recherchent les conseils et l’aide d’un hypnothérapeute. C’est également l’une des thérapies les plus efficaces. Des progrès majeurs ont été réalisés ces dernières années dans la façon dont nous comprenons à la fois le processus de dépendance et la raison pour laquelle l’hypnose fonctionne si bien comme thérapie pour arrêter de fumer par hypnose.

Plus important encore pour cet article sur les conseils d’hypnothérapie pour arrêter de fumer par l’hypnose, notre compréhension de la façon dont le cerveau réagit lorsque les gens éprouvent une dépendance à la nicotine est maintenant très sophistiquée. Cela nous permet d’identifier plus clairement pourquoi l’arrêt du tabac par l’hypnose fonctionne si bien comme thérapie d’arrêt du tabac – parce que ce qui se passe dans le cerveau pendant ce processus peut être identifié avant qu’il ne se produise réellement. En d’autres termes, nous savons ce que l’hypnothérapie d’aide au sevrage tabagique est un moyen de comprendre ce qu’elle va faire avant qu’elle ne le fasse réellement. En soi, cela rend la thérapie plus puissante, car nos attentes de ce qui va se passer sont positives plutôt que négatives – ce qui signifie que le processus réel est susceptible d’être vécu de manière très naturelle par l’esprit subconscient.

Cependant, il y a toujours des clients qui ont constaté que lorsqu’ils croyaient être hypnotisés pour arrêter de fumer, le résultat n’était pas le même que lorsque quelqu’un d’autre avait effectué cette procédure sur eux. J’ai donc pensé que je pourrais vous expliquer comment fonctionne l’hypnose pour arrêter de fumer lorsque vous recevez l’aide efficace d’un thérapeute expert ayant de nombreuses années d’expérience dans l’aide aux fumeurs par l’hypnose pour arrêter de fumer définitivement. Vous pourrez ensuite comparer votre propre situation très clairement avec celle que je décris.

Que se passe-t-il lorsque vous êtes hypnotisé pour arrêter de fumer ?

Tout d’abord, laissez-moi vous rassurer : votre libre arbitre ne vous est jamais enlevé pendant une séance d’hypnothérapie. Vous gardez toujours le contrôle de ce que vous dites et faites, même si vous pouvez parfois avoir l’impression que ce n’est pas le cas. Si quelqu’un tente de prendre le contrôle de votre esprit contre votre volonté, c’est qu’il n’a aucune idée de la façon de mener à bien une séance d’hypnose. À tout moment, lorsque vous êtes hypnotisé pour arrêter de fumer avec l’hypnose, vous devez savoir que rien ne peut se produire sans votre permission – rien !

Alors pourquoi l’utilisation de thérapies de remplacement de la nicotine, comme les patchs à la nicotine ou les bonbons à la nicotine, fonctionne-t-elle pour certaines personnes mais pas pour d’autres ?

En bref, la nicotine contenue dans les cigarettes crée une forte dépendance car elle déclenche un mécanisme de récompense très puissant dans le cerveau. C’est pourquoi les gens aiment tant fumer, et ce plaisir – ou cette récompense – provient de la libération de substances chimiques appelées neurotransmetteurs dans des zones spécifiques du cerveau lorsqu’ils fument.

Une façon de penser à ce qui se passe lorsque vous arrêtez de fumer grâce à l’hypnose est que la procédure hypnotique elle-même agit comme une drogue alternative (à la nicotine), qui déclenche la même réaction chimique dans votre cerveau en utilisant vos pensées plutôt que votre flux sanguin. Nous décrivons ce processus comme « la chimie de l’hypnose » (voir mon article précédent sur la façon dont l’hypnothérapie peut arrêter de fumer). Avec l’hypnose pour arrêter de fumer, nous détournons donc les processus qui se produisent naturellement.

Kudzu, plante miracle pour arrêter de boire de l’alcool et sevrage du tabac !

Kudzu, plante miracle pour arrêter de boire de l’alcool et sevrage du tabac !

3.2 (63.76%) 229 – Avis conso

Un besoin croissant, une forte dépendance à l’alcool ? Vous voulez arrêtez votre consommation d’alcool avec peu de manque et souffrance , ras-le-bol du tabac ? Vous cherchez d’autres plaisirs, moins dangereux ? Le kudzu, une plante très efficace qui aide à gérer le manque, les risques et symptômes de sevrage de l’alcool et tabagique . Trouvez dans cet article comment l’utiliser, les bienfaits reconnus, la posologie, le dosage, l’avis des experts… Cette plante se trouve en pharmacie, mais également en ligne.

Kudzu histoire
Famille du pueraria lobata
Propriétés et bienfaits en usage médical anti-alcool
Dépendances à l’alcool et l’arrêt du tabac
Kudzu ou désaccoutumance du tabac
Kudzu plante qui aide au sevrage, dépendance alcoolique
Autres propriétés curatives de la racine kudzu
Posologie de la poudre (gélule) pour arrêter de fumer, de boire
Précautions d’emploi,contre indications
Associations
Où acheter du Kudzu de qualité
Avis consommateurs sur l’arrêt du tabac, d’alcool avec la plante
Plante médicinale grimpante envahissante originaire de Chine, du Japon de la famille des fabacées ayant défrayé la chronique en 2018 dans les rayons compléments naturels biologiques des officines de pharmacie, magasins bio ou sa demande a littéralement explosé comme aide à la thérapie de la dépendance aux effets de l’alcool, (intoxication alcoolique) au tabac ou aux drogues.
En effet, la poudre de la racine de la plante a des vertus thérapeutiques naturelles extrêmement efficaces en usage médical pour lutter contre les dangers, problèmes de l’alcoolo-dépendance, mais aussi comme traitement substitutif naturel aux opiacés et au substituts nicotiniques, même si la racine contient beaucoup d’autres propriétés thérapeutiques extraordinaires.
En effet, en Chine et au Japon, on emploie la posologie de la plante invasive anti-tabac, alcool  avec succès comme remède naturel contre la grippe, le rhume, la nausée, la migraine, les maux de tête, pour soigner les yeux (sécheresse oculaire) troubles de la ménopause et l’inconfort gastro-intestinale.
De plus, au Japon, la science naturelle médicale prescrit sa racine naturelle bio sous forme de poudre séchée dans des infusions comme adjuvant à la prévention des maladies cardio-vasculaires, du cancer, du diabète, des maladies cérébraux vasculaires et dans le traitement de l’Hyperlipidémie (Cholestérol et triglycérides).
Mais au Japon, Chine comme en Europe, la popularité du kudzu ou kuzu est principalement dûe à ses propriétés médicinales soutenant la lutte contre diverses addictions, principalement l’alcoolisme ou pour arrêter le tabac.
Au pays du soleil levant, les avis et évaluations des utilisateurs sont nombreux, on retrouve énormément de critiques impartiales sur la facilité d’utilisation, la sécurité et la satisfaction de la plante de phytothérapie comme soutien supplémentaire d’un programme de désintoxication sans sédatifs chimiques.

Kudzu histoire

Kudzu de l'agriculture biologique

 

Kudzu de l’agriculture biologique

Quand le kudzu ou kuzu a été introduit au début du 20ème siècle c’était avant tout pour améliorer la qualité du fourrage pour le bétail, mais cette plante à qualité robuste et à croissance rapide, a été reconnue plus tard comme plante médicinale. Plante à tiges originaire d’Asie qui peut grimper entre 20 et 30 mètres, la plante se trouvait autrefois aussi bien sur le sol que dans les arbres en s’accrochant aux écorces des arbres. Plante à forte croissance, le kudzu n’a pas toujours été le bienvenu dans les jardins et espaces verts de part son caractère envahissant, il fallait pour cela trouver un moyen de contrôler la plante. A l’origine, le Kudzu est une plante qui est né dans les régions d’Extrême-Orient et du Pacifique, mais elle a su s’installer un peu partout dans le monde, aussi bien en Asie, dans les régions chaudes du sud-est, en Océanie ou encore dans les provinces de Chine, Corée et Japon…

Kudzu Famille

Le pueraria lobata est une plante grimpante originaire de Chine de la famille des Fabaceae, qu’on appelle aussi plus couramment les légumineuses ou encore les papilionacées. Beaucoup de plantes de cette famille sont utilisées dans le commerce, à des fins diététiques et ont une grande importance économique, tout comme le pois, la lentille, le soja, la luzerne ou encore le lupin. Le kudzu, appelé aussi Pueraria montana est donc prisée, comme plusieurs Légumineuses de sa famille, pour la fécule alimentaire qu’il fourni. En cuisine asiatique, la fécule du kudzu est d’ailleurs très utilisé comme épaississant. C’est la croissance du kudzu qui a contribué à faire le succès de cette plante vivace parmi les Fabaceae et espèces de plantes de cette famille. En effet, le kudzu peut pousser facilement dans tous les types de sols mais cette plante est particulièrement à son aise dans les lisières de forêts, ou encore en bords de route ou sur des terrains en friche.

 


 

 

 

Propriétés et bienfaits

En tant que plante médicinale, quels sont les vertus et les bienfaits du kudzu bio? Pour quels bienfaits cette légumineuse originaire d’Asie est-elle utilisée sur l’organisme ? En dehors de son utilisation à des fins culinaires, le pueraria lobata a souvent été associé à un remède pour lutter contre la gueule de bois et les autres effets de l’alcool sur l’organisme, bien que ces effets n’aient pas été reconnus scientifiquement. Si le kudzu a su se faire une réputation au sain des plantes médicinales c’est parce qu’il contient des substances comme les isoflavones (flavonoïdes) dont certains auraient des propriétés anti inflammatoires et anti-microbiennes, ainsi que de la génistéine et de la daidzine qui pourraient être reconnues comme une substance anti cancéreux. Source d’isoflavones et de puérarine, le kudzu serait un composé naturel unique en son genre qui est depuis longtemps utilisé dans la médecine traditionnelle chinoise pour lutter contre les migraines et céphalées ainsi que les acouphènes et les vertiges.

Dépendances à l’addiction d’alcool et la désaccoutumance de l’arrêt du tabac

Kudzu la posologie

 

Kudzu la posologie

En Extrême-Orient ses propriétés pour la désintoxication à la nicotine sont utilisées depuis des siècles.
Pour ces raisons, il n’est pas rare aujourd’hui de retrouver dans les liquides utilisés dans les cigarettes électroniques, du kudzu.
Son utilisation sous forme bio pour aider le sevrage tabagique ne se fonde pas uniquement sur des histoires traditionnelles, mais aussi sur des résultats d’études scientifiques qui ont démontré les propriétés détoxifiantes de cette plante vivace, non seulement pour arrêter la nicotine mais également contre les effets de la dépendance chez les gros consommateurs d’alcool.
Le kudzu a dans sa composition de la daidzéine (du japonais daidzu) et de la génistéine, deux isoflavones anti-inflammatoires ayant une forte activité de détoxification et capable de réduire les symptômes de dépendance à la nicotine et à l’alcool.
Les propriétés du kuzu ont été confirmé par des études menées à l’université d’Harvard et de Caroline du Nord, d’après ces deux études, l’utilisation du végétal de la famille des fabacées n’a pas d’effets secondaires graves.

Kudzu une plante antitabac

L’effet de détoxication du kudzu est généralement très rapide car son mécanisme d’action est dirigé contre les récepteurs de la nicotine.
Lorsque vous commencez un sevrage tabagique pour arrêter le tabac, la nicotine se détache de ces récepteurs.
Le pueraria lobata a les propriétés d’interagir avec ce récepteur et ainsi empêcher l’apparition des symptômes de l’aide au sevrage et par conséquent, réduire l’agitation et l’irritabilité qui accompagnent les jours des personnes qui essaient d’arrêter de fumer.
Pour ces raisons, le kudzu sous forme bio est parfait pour lutter contre la dépendance, la désaccoutumance au tabac.
Sont actuellement disponibles à la vente dans de nombreuses boutiques de phytothérapie, des produits exploitant les propriétés du kudzu comme des sprays, des gommes et comme dit plus haut, des liquides pour la cigarette électronique.

Pour aider le sevrage, la dépendance alcoolique

KUDZU contre le danger de l'alcool

 

KUDZU contre le danger de l’alcool

Comment agit-il sur la thérapie de l’alcoolisme ?

L’extrait de racine que l’on retrouve sous forme de compléments de kudzu bio en poudre biogélule ou en biopastilles (pastille de tisane à sucer) dans le rayon des pharmacies permet de limiter la quantité d’alcool éthylique ingéré chez les personnes aux prises à une addiction à l’alcool qui se traduit le plus souvent par une consommation dangereuse incontrôlée.
Mais pourquoi donc fonctionne-t-il sur les personnes alcooliques pour limiter voir arrêter la consommation d’alcool, la science pense que les composés de la famille des isoflavones contenus dans la racine de kuzu que sont la daidzéine et la puérarine peuvent probablement être responsables de cette action. Mais pour le moment, les scientifiques n’ont pas encore entièrement comprit le processus thérapeutique du végétal grimpant pour lutter contre l’alcoolisme.
Les scientifiques avancent quand même plusieurs hypothèses, l’extrait de racine de kudzu influence l’inhibition du métabolisme de l’alcool éthylique dans le corps lorsqu’il est transformé en métabolite endogène appelé «Éthanal » ou «Acétaldéhyde». Le composé chimique « Éthanal » est une substance hautement toxique qui occasionne des symptômes d’intoxication alcoolique sévères particulièrement désagréable, sommeil comateux, un pouls rapide, une respiration difficile et parfois la mort, même si le sujet s’en sort le plus souvent avec une bonne gueule de bois.

Une autre hypothèse serait que les isoflavonoïdes contenus dans la racine de kudzu activent les centres responsables de la sécrétion de dopamine et sérotonine dans le cerveau, deux neurotransmetteurs du système nerveux central, communément appelés « hormone du bonheur ».
Il en ressort, que le kudzu peut provoquer au sein du système nerveux des sentiments agréables de sérénité et de détente, similaire à ce que peut produire l’influence de la consommation d’alcool.
Grâce à ce mécanisme, les scientifiques présagent que l’extrait de racine de poudre de kudzu pourrait également être efficace en cas de dépendance à la drogue ou à la nicotine.

Sevrage tabac les effets secondaires

 

Sevrage tabac les effets secondaires

Au Japon, deux études scientifiques ont été effectuées pour analyser les propriétés du kudzu sur la réduction de la consommation excessive d’alcool.
L’une a été effectuée sur des rongeurs et l’autre sur l’homme.
Les chercheurs en ont déduit que l’extrait de racines conduit à une augmentation des niveaux de production d’éthanol dans le sang, ce qui pourrait freiner l’envie, le métabolisme de l‘alcool.
Une autre étude aux États-Unis effectuée sur 40 personnes alcooliques pendant une période de plusieurs semaines, a été en mesure de démontrer la réduction du volume d’alcool consommé chez des grands buveurs.
Il est à noter que cela a freiné le volume d’alcool consommé mais n’a pas ôté l’envie de boire.

Quelles sont ses autres propriétés curatives ?

En plus d’être extrêmement efficace sur une thérapie d’addiction, la poudre de la racine contient un certain nombre d’autres propriétés thérapeutiques pour promouvoir la santé.

Améliore le système cardio-vasculaire

La racine de kudzu contient des substances pouvant lutter contre l’agrégation des plaquettes (antiagrégant plaquettaire) De ce fait, elle collabore à réduire le risque de maladies coronariennes, mais aide également à réguler la tension artérielle et réduire la migraine et les maux de tête.

Limite les symptômes de la ménopause

Une autre isoflavone (flavonoïdes) contenue dans la racine connue sous le nom de «Génistéine » a des effets positifs sur l’organisme de la femme.
En effet, ce polyphénol peut agir comme solution naturelle pour augmenter le niveau d’œstrogène, une hormone qui commence à diminuer à la puberté.
Grâce à cela, le kudzu restaure l’équilibre hormonal chez la femme et réduit les symptômes désagréables de la ménopause, tels que les bouffées de chaleur et les vertiges.

Prévention du cancer

Alcoolisme, marre de l'alcool

 

Alcoolisme, marre de l’alcool

La génistéine que contient la racine peut avoir des effets inhibiteurs sur l’angiogenèse tumorale, plus précisément le processus de développement de formation des vaisseaux sanguins qui sont indispensables à la croissance et au développement des cellules cancéreuses.
Plusieurs études déclarent que la génistéine peut être utile grâce à ses effets inhibants sur le cancer de la prostate, cancer du col de l’utérus, cancer du sein et certains cancers du cerveau. Il a également été démontré que la génistéine pouvait rendre certaines cellules plus sensibles à la radiothérapie.
D’autres recherches déclarent qu’elle peut aussi s’avérer utile afin de lutter contre la leucémie.

Une activité antioxydante

La racine de cette plante grimpante de la famille des fabacées est riche en isoflavones, des métabolites secondaires que l’on retrouve dans de nombreux organismes végétaux , elles sont particulièrement efficaces pour neutraliser les radicaux libres, et de ce fait protéger les cellules du corps du vieillissement prématuré et du stress oxydatif, qui à terme peuvent être la cause de nombreuses maladies graves, dont la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer ou l’athérosclérose.

Posologie pour le sevrage de l’alcool, du tabac

Comment prendre la racine de kudzu bio en poudre ?

Le kudzu est en vente en pharmacie, en achat en ligne en poudre de racine ou gélule.

Chez les gros buveurs voici le dosage efficace: 100 mg sous forme de gélules bio divisé en trois prises par jour avec 25 % de teneur en isoflavones.
Pour aider le sevrage tabagique : 100 mg sous forme de gélules bio par jour divisé en trois prises avec 25 % de teneur en isoflavones.
Cela se base sur des études pharmacocinétiques chez des adultes en bonne santé.

Kudzu effets secondaires

Comme toute plante médicinale, le kudzu est un organisme végétal à utiliser avec précaution. Le Kudzu ou Pueraria montana ne doit pas être utilisé par les femmes enceintes ou en allaitement, de même que chez l’enfant ou toute personne ayant une hypersensibilité connue aux composants de cette légumineuse originaire de Chine. Bien que parfaitement sûr en pharmacie en France, est peu dangereux en respectant son dosage le kudzu est également déconseillé aux personnes ayant des antécédents cardiaques et est bien sûr à utiliser avec prudence avec l’avis de votre médecin.

Associations

Association avec les vertus de la valériane ou le houblon ou le passiflore pour arrêter de fumer et calmer la dépendance à la nicotine.
Pour les symptômes de dépression légère avec le millepertuis ou la griffonia.

Acheter kudzu en magasin

Où acheter du Kudzu de qualité.Titré à 40% en isoflavones et à 12% en daidzéine

 

 

Recherche médicinale (source)

-Objectif par rapport à subjectif : Terminologie du kudzu – NCBI – NIH
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2792808/
de JM Rothstein – ‎2008
10 oct. 2008 – Cet éditorial est reproduit avec la permission de l’American Physical Therapy Association. Rothstein JM. Objective versus subjective: kudzu …
-Kudzu root: an ancient Chinese source of modern antidipsotropic …
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9461670
-de WM Keung – ‎1998
Kudzu (Pueraria lobata) is one of the earliest medicinal plants used in traditional Chinese medicine. It has many profound pharmacological actions including …
A Single Dose of Kudzu Extract Reduces Alcohol Consumption in a …
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4510012/
-de DM Penetar – ‎2015
27 mai 2015 – Kudzu extract was administered in gelatin capsules containing 500 mg of extract (Alkontrol-Herbal™; NPI-031) prepared by Natural Pharmacia …
Kudzu root: traditional uses and potential medicinal benefits in … – NCBI
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21315814
-de KH Wong – ‎2011
J Ethnopharmacol. 2011 Apr 12;134(3):584-607. doi: 10.1016/j.jep.2011.02.001. Epub 2011 Feb 18. Kudzu root: traditional uses and potential medicinal …
Pueraria lobata (Kudzu root) hangover remedies and acetaldehyde …
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17980785
-de NR McGregor – ‎2007
Recent introduction of several commercial Kudzu root (Pueraria lobata) containing hangover remedies has occurred in western countries. The available data is …

 

 

La cigarette électronique en association avec le kudzu

Si la plante de kudzu bloque les messages au niveau des récepteurs de la nicotine et vous aide à ne pas ressentir le manque, cela n’agit pas sur le geste. En effet, il n’est pas rare que certaines habitudes soient difficiles à perdre. C’est notamment le cas de l’association pause café et cigarette. 

Si vous vous retrouvez dans cette description, sachez qu’avec la ecig, cela peut résoudre le problème. En plus, vous pourrez choisir un e-liquide sans nicotine si vous avez réussi votre sevrage. Si vous n’êtes pas encore parvenu à atteindre votre objectif, vous pourrez réduire le taux de nicotine progressivement, car il existe plusieurs concentrations de liquide. 

Si vous n’avez jamais vapoté, nous vous conseillons de sélectionner une cigarette électronique aux caractéristiques suivantes : 

  • un format tube, pour la discrétion et la facilité d’utilisation
  • une inhalation indirecte, pour avoir les mêmes sensations qu’avec une cigarette classique
  • une résistance de 1,5 ohm pour vous permettre de vapoter en inhalation indirecte, sans faire chauffer la résistance

Prenez le temps de comparer les modèles et les marques, avant d’acheter votre matériel, que ce soit pour la cigarette électronique ou le e-liquide. 

LES DOSAGES E-LIQUIDES POUR ARRÊTER DE FUMER

La cigarette électronique est de plus en plus prisée par les fumeurs. Elle se révèle être la meilleure alternative pour arrêter de fumer le tabac. Contrairement à la cigarette traditionnelle, elle ne provoque pas d’effets indésirables sur l’organisme du consommateur. Les cigarettes électroniques sont utilisées avec les e-liquides qui permettent de vapoter et d’arrêter la consommation du tabac. Après avoir acheté le kit de cigarette électronique, le choix du e-liquide est indispensable pour l’utiliser. Découvrez dans cet article l’importance des e-liquides pour arrêter de fumer.

Arrêter de fumer grâce au vapotage de e-liquides

Lorsque vous décidez d’abandonner cette vieille clope bourrée de produits chimiques, la meilleure alternative reste les e-liquides proposés pour la cigarette électronique. En réalité, la vapeur générée par les e-liquides est 95 % moins nocive que la fumée de la cigarette traditionnelle. En décidant de ne plus consommer de tabac, vous faites déjà le premier pas pour arrêter de fumer.

Le vapotage désigne l’action de consommer la vapeur produite par le e-liquide dans la cigarette électronique. Il n’a absolument rien à voir avec l’action de fumer du tabac et de s’exposer à ses effets dopants et toxiques. Le vapotage permet aujourd’hui aux anciens fumeurs d’arrêter de fumer sans ressentir les effets du manque. En adoptant par exemple le e-liquide shaman, vous pouvez tirer un trait sur le tabac et devenir un vapoteur.

Il est vrai que ce n’est pas facile d’arrêter de fumer. Il faudra pour cela réduire progressivement le rythme de consommation de nicotine. En effet, la nicotine est la substance présente dans le tabac qui entraine la dépendance. Ainsi, pour arrêter de fumer, il faudra réussir à se déposséder de cette substance.

Avec le e-liquides, il est possible de réduire le taux de nicotine dans la vapeur. Ainsi, le fumeur peut simuler l’inhalation du tabac et réduire progressivement sa consommation de nicotine.

Le choix du taux de nicotine dans les e-liquides pour arrêter de fumer

Lorsque le vapoteur choisit un e-liquide, il doit aussi faire le choix du taux de nicotine présent. Bien sûr, il est possible de consommer des e-liquides sans nicotine. Cependant, pour une personne qui souhaite arrêter de fumer le tabac, il est préconisé de ne pas les adopter de façon brusque. En effet, le dosage de nicotine est primordial pour réussir le processus de sevrage.

En commençant à vapoter avec une dose adaptée à ses besoins puis en les réduisant progressivement, le fumeur aura le temps de se désaccoutumer de la cigarette traditionnelle. Malgré le manque ressenti au quotidien, les effets seront réduits et il pourra davantage gérer l’absence de nicotine. À la fin du processus, l’ex-fumeur n’éprouvera plus du tout le besoin de fumer du tabac.

Si vous êtes un fumeur de 30 cigarettes par jour, vous devez commencer avec un dosage de nicotine de 18 mg/ml. Pour une consommation quotidienne de 15 cigarettes, il faudra un dosage de 8 mg/ml. Une consommation quotidienne de 10 cigarettes impliquera un dosage de 2 mg/ml. Enfin, il n’est plus nécessaire d’ajouter de la nicotine lorsque le fumeur n’est plus dépendant de la nicotine.

En somme, les e-liquides se révèlent être un grand atout dans le sevrage de la cigarette traditionnelle. Elles ne présentent aucun effet dopant pour les consommateurs et leur permettent de réduire progressivement la consommation de la nicotine.

L’auriculothérapie, une méthode pour se débarrasser de l’envie de fumer

Vous voulez arrêter la cigarette avec un traitement naturel et efficace ? L’auriculothérapie est la solution pour arrêter de fumer qui vous correspond. Si l’arrêt de tabac avec l’auriculothérapie vous tente, c’est l’occasion de le concrétiser !

L’auriculothérapie : comment ça marche ?

L’auriculothérapie, c’est quoi ? Il s’agit d’une réflexologie sur le pavillon de l’oreille qui va stimuler des zones nerveuses bien précises. En effet, elle utilise les zones réflexes du pavillon de l’oreille afin de détecter certains points responsables des douleurs ou d’autres troubles fonctionnels. Pour rappel, chaque zone représente chacune une partie du corps. L’activation de ces zones peut également soulager la douleur et aider la personne à arrêter de fumer.

Comment arrêter de fumer avec l’auriculothérapie ?

L’auriculothérapie est très reconnue en tout ce qui concerne l’arrêt du tabac. Si vous avez tenté beaucoup de technique pour arrêter de fumer, il est conseillé d’essayer l’auriculothérapie, qui est vraiment efficace. Elle agit en stoppant les symptômes liés à l’absence de nicotine. Effectivement, l’auriculothérapie supprime directement le besoin de fumer, mais pas l’envie.

Comment faire pour arrêter de fumer grâce à l’auriculothérapie ? C’est très simple, il suffit de consulter un spécialiste en auriculothérapie près de chez vous. Le fait d’être suivi par un professionnel qui saura ajuster le traitement aux particularités de chacun est un grand avantage. Une séance d’auriculothérapie dure environ 1 heure, mais la durée peut augmenter selon le cas du patient. Son tarif varie de 50 à 120 euros, et 2 à 3 séances suffisent pour voir les résultats. En somme, si vous avez décidé d’arrêter de fumer grâce à l’auriculothérapie, les démarches sont en général simples et rapides.

L’auriculothérapie est-elle efficace pour arrêter de fumer ?

Parmi une multitude de méthodes pour se débarrasser du tabac, l’auriculothérapie aussi en fait partie. Elle a prouvé son efficacité contre un grand nombre de douleurs comme l’arthrose, le rhumatisme, la sciatique, le trouble digestif et la cervicalgie, en particulier l’arrêt du tabac. Par rapport à ce dernier, l’auriculothérapie inhibe la liaison de la nicotine avec les récepteurs grâce à la stimulation des zones nerveuses présentes au niveau de certains points du pavillon de l’oreille. De ce fait, les besoins de fumer vont diminuer, voire disparaître.

CBD : est-ce un bon moyen pour vous aider à arrêter de fumer le cannabis ?

Certains d’entre nous ne savent pas bien distinguer le cannabis au CBD ou cannabidiol. C’est pour cela qu’on ne se permet pas de consommer ce dernier, car on pense que c’est de la drogue qui peut nuire à la santé, surtout la santé mentale. Pourtant, cette perception paraît fausse, car l’effet de la consommation de CBD est très loin de celle du cannabis. Le CBD est un extrait de la plante de chanvre appelée sativa, utilisé par les professionnels de la santé afin de traiter et soulager certains maux et douleurs chez l’être humain. Son taux en THC ou tétrahydrocannabinol est très faible, inférieur à 0,2 %, et il ne provoquera pas de mauvais effets psychotropes. Quant au cannabis, il est très dangereux pour la santé, car son taux en tétrahydrocannabinol est très élevé et pourrait détruire la santé mentale de ses consommateurs.

À part le traitement de certaines douleurs et maladies, le CBD est également utilisé pour le sevrage tabagique. Alors, si vous avez la mauvaise habitude de fumer beaucoup de cigarettes ou du cannabis, mais vous souhaitez vraiment vous arrêter, on vous conseille de ne pas hésiter à opter pour les produits à base de CBD afin de vous aider. Sachez que la consommation de tabacs est très mauvaise pour la santé et peut entraîner de mauvaises conséquences telles que les maladies respiratoires et le cancer du poumon,

En fait les produits à base de CBD existent en différentes formes, à savoir :

L’huile de CBD

L’huile de CBD est fabriquée à base des cristaux de CDB et de l’huile végétale telle que l’huile d’olive, l’huile d’amande et l’huile de coco. Elle est disponible en plusieurs concentrations en cannabinoïde allant de 5 % à 40 %. Elle peut être utilisée pour :

  • Soulager les douleurs musculaires
  • Traiter certaines maladies chroniques.
  • Arrêter de fumer
  • Améliorer la qualité du sommeil

Pour acheter de l’Huile de CBD, trouvez une boutique de CBD en France en faisant une petite recherche sur Google. Là, vous trouverez de nombreux magasins et boutiques en ligne spécialisés dans la vente de produits à base de CBD. Sachez que la meilleure huile de CBD est celle qui est fabriquée à base de plantes de chanvre biologique, c’est-à-dire sans pesticides ni produits chimiques, et son taux en THC est inférieur à 0,2 %.

La fleur de CBD

La fleur de CBD provient également des fleurs de chanvres femelles contenant un taux de THC très faible. Pour bien consommer les fleurs de CBD, il faut les infuser. L’infusion est le moyen le plus rapide et le plus efficace pour profiter de tous les bienfaits des fleurs de CBD. La consommation régulière d’une infusion de fleurs de CBD avec une bonne dose vous aide à :

  • Trouver du bon sommeil chaque soir
  • Réduire le stress et l’anxiété
  • Traiter certaines maladies comme l’épilepsie chez l’enfant et soulager les douleurs au niveau des muscles et des articulations.
  • Arrêter le tabac et le cannabis

Les tisanes de CBD

Une large gamme de tisanes à base de plantes de chanvre bio mélangée à d’autres produits naturels, ayant de nombreuses vertus, comme les menthes, les verveines, les fleurs de houblon, l’anis, la camomille, la carotte… sont vendues dans les magasins et les boutiques de vente de produits à base de CBD de bonne qualité pour :

  • Améliorer la qualité de votre sommeil
  • Faire de la détoxification
  • Donner de l’énergie et de la vitalité
  • Améliorer votre bien-être
  • Lutter contre le stress et la dépression
  • Soulager les crampes et certaines douleurs au niveau des muscles et de l’appareil digestif

Obtenez votre kit gratuit pour arrêter de fumer pendant le mois sans tabac

On peut observer plusieurs types d’addictions qui touchent actuellement les Français : les jeux d’argents, les achats compulsifs, l’alcool, les addictions alimentaires, les drogues, et encore d’autres. Le problème est que ceux-ci entrainent souvent des problèmes au niveau financier pour leurs victimes, et même des problèmes de santés dans la plupart des cas. Pour remédier à cette situation, le Ministère des Affaires sociales et de la Santé s’est associé avec l’Assurance Maladie et Santé publique France pour contrecarrer ce phénomène d’addiction en organisant une campagne nationale à cet effet.

Les différents moyens pour quitter la cigarette

D’après une étude faite en 2016 par Marisol Tourrain, plus de la moitié des fumeurs ont l’initiative d’arrêter définitivement la cigarette. C’est ainsi alors que naît l’opération « Le Mois sans tabac » qui vise à distribuer gratuitement des kits anti tabac pour aider les personnes à se défaire de la mauvaise habitude qu’est la cigarette.

Cliquez ici pour obtenir votre kit gratuitement.

Le problème est que cela n’est pas toujours facile à exécuter. Cependant, il existe plusieurs manières de quitter la cigarette. Il y a les substituts nicotiniques comme les inhalateurs, les patchs et les timbres, les gommes à mâcher et bien d’autres. Il est parfois possible qu’ils soient remboursés à environ 65 % par l’Association Maladie. Il y a aussi diverses thérapies qui traitent le comportement du sujet. Elles visent à aider les patients à se défaire des addictions en leur enseignant les bonnes habitudes tout en les soignants. Enfin, il y a des médicaments spécialisés à ces effets appelés médicaments psychotropes. Ce sont les principales méthodes qui sont reconnues officiellement par les médecins. Il en existe aussi d’autres variétés de méthodes comme l’homéopathie, l’utilisation de cigarette électronique, l’acupuncture ou même l’hypnose qui sont utilisées par certaines personnes. Le problème est que ces méthodes ne sont pas vraiment reconnues.

Le programme « Le Mois sans tabac »

Avec les différents moyens existants cités auparavant et en combinant cela avec le nombre de personnes décédées à cause du tabac, qui est estimé à plus de 75 000 personnes par ans, le fumeur devrait être plus que motivé à quitter cette mauvaise habitude de la cigarette. Ces personnes peuvent alors se faire aider en participant à l’opération nationale « Le Mois sans tabacs », organisé par le gouvernement, la Santé publique et l’Association Maladie. Cette opération a pour but de sensibiliser et d’aider de nombreux fumeurs français par la distribution de milliers de kits d’aide antitabac gratuitement à travers le pays. Dans chaque kit, on peut trouver différents outils qui vont accompagner la personne durant sa thérapie. Il y d’abord un programme de 40 jours qui contient de nombreux conseils et des défis journaliers. Il y a aussi une roue qui permet de calculer ses économies. Ensuite, on a dans le kit, des informations sur les différents outils mis à la disposition du sujet. Enfin, il y a quelques précisions qui vont permettre à la personne d’obtenir un entretien gratuit avec un professionnel de la santé, voire même un tabacologue. Pour pouvoir bénéficier de ce kit gratuit, il suffit juste de suivre le lien proposé en haut et de cliquer sur « Je commande mon kit ».

Les bienfaits du sport durant votre sevrage

Le sevrage est un processus lent et qui nécessite beaucoup de volonté. Certaines personnes peuvent craindre les effets secondaires de l’arrêt de la prise du tabac. Cependant, cette période de sevrage est le moment idéal pour pratiquer du sport régulièrement. En effet, le sport vous apporte de nombreux avantages tant sur le physique que sur le moral pour vous aider à arrêter de fumer.

Le tabac et le sport : ce qu’il faut savoir

Le sport et le tabac ne sont pas compatibles. L’association de ceux-ci augmente le risque d’accident cardiovasculaire, d’après les dires des médecins. En effet, la présence de nicotine dans le corps augmente le rythme cardiaque et la consommation d’oxygène. En outre, l’oxygène présent dans les globules rouges et dans les muscles est remplacé par le monoxyde de carbone aspiré lors du fumage de tabac, ce qui peut entraîner l’hypoxie.

On constate plusieurs effets néfastes chez la personne, notamment l’essoufflement, l’accélération de la fréquence cardiaque et une fatigue extrême. De plus, la pratique du sport accompagnée du fumage de tabac peut entraîner les crampes surtout chez les personnes âgées de plus de 40 ans. Par ailleurs, les sportifs voient leur performance diminuer lorsqu’ils fument du tabac.

Les avantages du sport durant le sevrage

Comme l’association sport tabac est nocive pour la santé, il est préférable d’arrêter totalement la prise de tabac et de faire du sport pendant la période de sevrage. Cela présente plusieurs bienfaits :

  • Amélioration du souffle et du rythme cardiaque. Cet avantage aide à oublier la cigarette.
  • Amélioration des conditions physiques. Pendant le sevrage tabagique, lorsque vous faites régulièrement du sport, vous combattez les kilos en trop et êtes en excellente forme.
  • Développement de la qualité de vie : le suivi d’un programme sportif, vous pouvez avoir un meilleur sommeil et réduire votre anxiété.
  • Évacuation du stress : le sport évacue le stress du quotidien et la nervosité causée par le sevrage. En effet, suite à une séance de sport, le corps libère des hormones de bien-être qui sont l’endorphine. Ce dernier apaise le manque de nicotine dans le corps.

Le sport est ainsi la meilleure solution pour combattre le tabagisme, car il est bénéfique pour ses pratiquants.

Choix du sport à pratiquer pendant le sevrage

Pendant la période de sevrage, aucun sport intense n’est requis. L’idéal est de faire une pratique régulière d’une activité modérée. La meilleure solution est de faire appel à un coach sportif qui saura vous guider dans votre cure. Ce coach sportif peut vous recommander des sports comme le fitness, la danse ou la musculation. Par ailleurs, vous pouvez également choisir le Yoga ou la gymnastique douce pour votre programme sportif.

Pendant votre sevrage, vous pouvez également faire de la marche ou du cyclisme pendant vos temps libres ou pour aller au travail. Toutefois, si vous n’avez pas fait une activité physique depuis longtemps, il faut d’abord faire appel à un médecin, avant de commencer.

Conseils pratiques pendant le sevrage

Suite à votre arrêt, il peut arriver que l’envie de fumer revienne, et cela malgré le sport et l’accompagnement d’un coach sportif. Ces désirs correspondent à vos habitudes et sont normaux. Afin d’éviter de céder à ce besoin intense, voici quelques conseils pratiques :

  • Buvez beaucoup d’eau ;
  • Mangez régulièrement des fruits ;
  • Respirez profondément lorsque l’envie de fumer est intense ;
  • Occupez-vous l’esprit en faisant une activité ;
  • Passez un coup de téléphone à un proche.

En suivant tous ces conseils et en continuant de pratiquer régulièrement une activité physique, votre processus de sevrage devrait être plus facile à suivre. De plus, votre santé sera meilleure qu’auparavant.

Arrêt du tabac : bienfaits jour après jour 🚭


Les raisons d’arrêter de fumer semblent donc solides, mais combien de temps faut-il attendre avant que les effets bénéfiques sur la santé ne se fassent réellement sentir ? Décomposons les changements dans le temps, afin que vous sachiez quand vous commencerez à constater les résultats de l’arrêt du tabac.


Timeline du sevrage suite à l’arrêt du tabac

20 minutes : Votre pouls revient à la normale.

8 heures : Vos niveaux d’oxygène commencent à revenir à la normale, tandis que les niveaux de nicotine et de monoxyde de carbone dans votre sang diminuent de plus de 50 %.

48 heures : Vous devriez commencer à remarquer une amélioration du goût et de l’odorat. À mesure que les niveaux de nicotine diminuent, les effets secondaires du sevrage de la nicotine, tels que l’anxiété et l’irritabilité, peuvent commencer à se manifester (ne vous inquiétez pas, nous avons des conseils pour vous aider).

72 heures : Vos poumons commencent à se détendre et la respiration devrait être plus facile. La nicotine est complètement éliminée de l’organisme et, par conséquent, les symptômes du sevrage de la nicotine auront atteint leur maximum.

5 à 10 jours : Le fumeur moyen commence à remarquer une réduction du nombre d’envies de nicotine ressenties en une journée (vous y arrivez !).

2 à 12 semaines : Votre circulation sanguine commence à s’améliorer. Vous pouvez remarquer que l’activité physique devient beaucoup plus facile. Vous serez libéré de la dépendance et les effets psychologiques du sevrage devraient avoir disparu.

3 à 9 mois : La fonction pulmonaire commence à s’améliorer nettement. La toux et la respiration sifflante deviennent moins fréquentes et le risque d’infections respiratoires commence à diminuer.

1 an : Le risque de maladie cardiaque diminue d’environ 50 %.

5 ans : Le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) est considérablement réduit, car vos vaisseaux sanguins recommencent à s’élargir, ce qui rend les caillots sanguins moins probables.

10 ans : Votre risque de cancer du poumon est réduit d’environ 50 %, tandis que le risque de développer un cancer de la bouche, de l’œsophage, de la gorge ou du pancréas est également beaucoup plus faible.

15 ans : Votre risque de développer une maladie cardiaque est le même que celui d’un non-fumeur.

20 ans : La probabilité que vous développiez un cancer du pancréas est désormais équivalente à celle d’une personne qui n’a jamais fumé. Chez les femmes, le risque de mourir de toutes les causes liées au tabagisme est aussi maintenant le même que celui d’un non-fumeur.

Regardons les choses en face. La cigarette n’a pas beaucoup d’atouts.

Tout comme une mauvaise relation, elle peut affecter de nombreux aspects de votre vie et il est très difficile de s’en défaire.

Mais elles vous dépriment et une rupture est, sans aucun doute, la meilleure solution.

Dans cet article, nous allons examiner les raisons pour lesquelles vous devriez arrêter de fumer et explorer un calendrier des choses à attendre avec impatience une fois que vous êtes sans fumée !

La cigarette a des effets dévastateurs sur votre santé

Les fumeurs courent un risque nettement plus élevé de développer des maladies cardiaques, des maladies pulmonaires et plusieurs types de cancers, par rapport aux personnes qui n’ont jamais fumé.

Le tabagisme est également associé à des problèmes de fertilité et peut entraîner toute une série de complications potentiellement graves si vous tombez enceinte.

Les conséquences ne s’arrêtent pas là non plus. La fumée de cigarette peut également émousser le goût et l’odorat, et les effets du tabac sur la respiration peuvent rendre l’activité physique pénible.

Si le plus tôt vous arrêtez de fumer, le mieux est de vous en défaire à tout moment de votre vie, ce qui réduira considérablement votre risque de maladie chronique et vous aidera à retrouver des années de vie en bonne santé.

Ils épuisent votre solde bancaire


Vous fumez un paquet par jour ? Le coût s’additionne, non ?

C’est une tonne d’argent qui pourrait être utilisée à de bien meilleures fins.

Après seulement quelques mois d’arrêt, vous pourriez avoir assez d’argent pour un voyage à l’étranger. Quelques mois de plus et vous pourriez vous rapprocher de la voiture que vous convoitez.

Elles peuvent affecter vos relations

Qu’il s’agisse de repousser des partenaires potentiels ou d’avoir un effet direct sur votre libido et (si vous êtes un homme) sur votre capacité à baiser, vos habitudes tabagiques peuvent avoir un impact négatif sur de nombreux aspects de votre vie sexuelle. Je ne vous promets rien, mais arrêter de fumer pourrait être la clé pour améliorer votre jeu.

Mais je ne parle pas seulement des relations amoureuses.

Si vous fréquentez des amis ou des membres de votre famille qui ont des enfants, ou qui préfèrent simplement ne pas s’exposer à la fumée de cigarette secondaire, les choses peuvent devenir gênantes.

Il n’est jamais agréable de se sentir isolé, et si la cigarette est en cause, votre vie sociale pourrait bien en bénéficier.

Quelle est la meilleure façon d’arrêter de fumer ?

Il existe plusieurs méthodes de sevrage tabagique, mais toutes ne sont pas aussi efficaces les unes que les autres.

Il est important de se rappeler que le tabagisme est une dépendance, et que les causes ou les raisons du maintien de cette habitude peuvent être profondément enracinées. Cela signifie que toute intervention visant à lutter contre votre dépendance à la nicotine devra se concentrer à la fois sur les aspects physiologiques et psychologiques du tabagisme.

Ainsi, si le sevrage brutal peut sembler être l’option la plus rapide et la plus facile, les recherches suggèrent que pour la plupart des gens, il est peu probable que cela soit efficace à long terme.

Je pourrait vous parler des centaines de méthodes qui existent afin d’arrêter de fumer telle que l’hypnose, auriculothérapie, l’acuponcture, substitut naturel ou pas ….


Mais chaque méthode pour arrêter de fumer est propre à chacun ! car oui nous n’avons tous pas les mêmes motivations que ça sois raisons de santé ou raison financière les diverses méthodes peuvent changer car l’un veut réduire, l’autre arrêter brutalement, tout depend de votre motivation après tout!

Retrouvez toutes les méthodes pour arrêter de fumer sur notre site afin de devenir non-fumeur .



Vous avez arrêté de fumer ? vos etes non fumeur ou bien ex-fumeur ? nous avons besoin de votre témoignage !

Nous avons besoin de vos témoignages sur l’arrêt du tabac. Si vous avez une méthode à conseiller, un avis à partager ou bien simplement besoins d’écrire votre ressenti ce n’est ici que ça ce passe !👇

https://www.non-fumeur.fr/temoignages/

Les petits bonus 🚭👇

Livre sur le sujet de l’arret du tabac :

Conseils pour mieux dormir quand on arrête de fumer

Vous passez vos nuits à regarder le plafond ? Vous avez l’impression de vous réveiller constamment toute la nuit ou de vous sentir fatigué le lendemain matin et tout au long de la journée ? Bienvenue dans un autre effet du sevrage nicotinique ! Une personne sur quatre qui essaie d’arrêter de fumer souffrira de troubles du sommeil, donc si vous vous sentez fatigué, vous n’êtes pas seul. 

Qu’est-ce qui cause les troubles du sommeil?

Le cerveau est une partie complexe de notre corps, et nous ne connaissons pas vraiment toutes les façons dont le sevrage de la nicotine provoque des troubles du sommeil. Ce que nous  pouvons  vous dire, c’est que cela affecte tout le monde différemment – plus votre dépendance à la nicotine est grande, plus les troubles du sommeil que vous pouvez ressentir sont graves. Vous pourriez également constater que vos symptômes changent au cours de votre sevrage. 

Certains des symptômes les plus courants comprennent : 

  • la qualité de votre sommeil n’est tout simplement pas aussi bonne
  • vous vous réveillez brièvement plusieurs fois pendant la nuit
  • vous êtes éveillé pendant de longues périodes toute la nuit
  • vous êtes fatigué pendant la journée.

Que pouvez-vous faire pour mieux dormir ?

Soyez bien avec vous-même et essayez d’adopter des habitudes de sommeil saines :

Réduisez la caféine.  Cela semble évident, nous buvons de la caféine pour nous réveiller. Ainsi, lorsque vous essayez de dormir, c’est la dernière chose dont vous avez besoin. Mais ce que vous ne saviez probablement pas, c’est que lorsque vous arrêtez de fumer, votre corps absorbe presque deux fois plus de caféine qu’avant, il est donc encore plus important que vous réduisiez votre consommation de caféine. 3  Essayez de remplacer le café et le thé par des tisanes pour mieux dormir lorsque vous arrêtez de fumer.

Prévoyez-le.  Essayez de garder un horaire de sommeil cohérent : couchez-vous à la même heure et levez-vous à la même heure tous les jours, même le week-end. Assurez-vous de définir une heure de coucher qui vous permet de dormir au moins 7 heures. Ne succombez pas au besoin de faire une sieste – vous pourriez penser que tout sommeil est bon, mais si vous dormez pendant la journée, vous pourriez en payer le prix lorsque vous essayez de dormir cette nuit-là. 

Écoutez votre corps.  Ne vous couchez que si vous êtes fatigué, et si vous ne vous endormez pas après 20 minutes, levez-vous. Il n’y a rien de pire que de rester au lit en attendant le sommeil. 

Commencez une routine relaxante au coucher.  Éteignez votre téléphone, l’ordinateur et même la télévision. Prenez du temps pour vous-même afin de vous mettre d’humeur à dormir. Essayez un bain relaxant ou lisez un livre. Prenez une tasse de lait chaud ou une tisane. Écoutez de la musique apaisante. 

Regardez ce que vous mangez.  Essayez de ne pas manger un gros repas avant de vous coucher. Si vous avez faim, assurez-vous de vous en tenir à des collations légères et saines pour vous préparer au petit-déjeuner. Essayez également d’éviter de boire de l’alcool le soir. 

Maintenant que vous êtes devenue non-fumeur, investir dans un meilleur matelas pourrait être une très bonne idée. Nous savons que les troubles du sommeil peuvent être difficiles à gérer et ils peuvent même vous donner envie de recommencer à fumer. C’est pour cela que nous vous conseillons de dormir dans un bon matelas afin de passer des nuits plus agréables et de vous réveiller plus détendue.

Mais ayez du cœur, les symptômes de sevrages s’estomperont et vous vous endormirez bientôt comme un bébé. En attendant, nous espérons que nos conseils pour de meilleures habitudes de sommeil vous aideront à surmonter la crise du sevrage et à profiter davantage du sommeil dont vous avez besoin.

Notre avis sur la méthode chiapi pour arrêter de fumer

La médecine traditionnelle chinoise regroupe de nombreuses disciplines incroyables dont la méthode chiapi. C’est une méthode pour arrêter de fumer et de sevrage tabagique. Elle est très efficace parce que 80% des fumeurs ne ressentent plus l’envie de fumer dès la première séance et cela augmente de 90% en deuxième séance. Il s’agit d’une sorte de technique d’acupuncture ayant pour but de couper le besoin de nicotine. 

Même si la chiapi est une méthode plutôt simple par rapport aux autres moyens pour arrêter de fumer, elle est très puissante pour empêcher les symptômes pénibles du manque de nicotine à se manifester.

Différencier le manque et l’envie 

Différencier le manque et l’envie est une chose importante. En effet, le manque est un besoin physiologique et l’envie est un besoin psychologique. Les professionnels dans le domaine disent qu’un fumeur en manque est comme un lion en cage. Quand un fumeur est en manque, il présente les symptômes suivants:

  • Il s’énerve facilement
  • Il est irritable
  • Il n’a plus aucune patience

D’un autre côté, l’envie est causée par son habitude de consommer et son comportement face à la cigarette. C’est une sorte de pécher mignon. En éliminant le manque et le besoin de nicotine, la méthode chiapi n’enlève pas toutes les envies. Quand un fumeur n’a aucun sentiment de manque, il ne ressent ni énervement ni obsession et ne rencontre aucune difficulté face à la tentation, aux habitudes et au geste. 

C’est pour cela que pour couper vraiment l’envie de fumer, il doit absolument changer ses habitudes quotidiennes: activité physique, alimentation, rythme quotidien… En faisant appel aux services d’un professionnel dans ce domaine, il bénéficie des conseils pour faire en sorte que tout se passe bien et sereinement. 

L’avis des professionnels concernant la méthode chiapi

La méthode chiapi est une méthode naturelle pour arrêter de fumer. Elle a été scientifiquement validée depuis 1976 après avoir testé sur 1142 personnes à l’Hôpital de la Timone à Marseille par le Dr Réquéna. Ce fut la seule et unique étude scientifique mondiale d’ampleur de sevrage anti-tabagique jusqu’à maintenant. 

Suite à cette réussite, le docteur a continué à appliquer la méthode sur les fumeurs tout en formant des praticiens. Actuellement, plus de 20 000 gros fumeurs peuvent témoigner de l’efficacité de la méthode chiapi. 

Voici les statistiques, sur 80% de résultats, 70% de réussite à long terme et 10% de fumeurs rechutent pendant le 1er mois. Selon les professionnels dans le domaine, la réussite de la méthode chiapi dépend surtout du personne qui veut arrêter de fumer et non de la quantité de tabac ni du nombre d’années de tabac. 

Un ex-fumeur témoigne en faveur de cela: “après avoir vu une ancienne fumeuse qui a arrêté de fumer avec la méthode chiapi dans l’émission Allô docteur, j’étais intrigué. Alors, j’ai testé et ça marche vraiment. Bien sûr, il faudrait être motivé, sinon on ne tient pas, comme quoi la réussite dépend de vous. Mais le vrai bonheur c’est quand on ne souffre pas des symptômes du manque. Je recommande vivement à toutes les personnes qui veulent arrêter de fumer sans avoir à souffrir du manque.” Alex, 40 ans