eric

Vapotage ou e-cigarette : une alternative sûre au tabagisme?

Depuis des années, la cigarette électrique (e-cigarette) présente un intérêt et un attrait considérables dans le monde entier. Les e-cigarettes se composent d’une batterie, d’un élément chauffant qui vaporise la solution liquide dans l’atomiseur, et d’une cartouche jetable ou rechargeble qui peut être remplie de liquides aromatisés

De quoi sont composés les e-liquides ?

Les liquides des e-cigarettes, comme les cigarettes traditionnelles, sont constitués d’une combinaison de divers produits : glycérine végétale et propylène glycol (tous deux irritants pour l’inhalation), nicotine, arômes et eau.

Des irritations respiratoires et des réactions inflammatoires des bronches à court terme peuvent être induites par les e-cigarettes. On peut toutefois s’attendre à ce que les dommages à long terme et la dépendance à la nicotine provoqués par les e-cigarettes entraînent des maladies respiratoires et cardiovasculaires importantes même si pour le moment, aucune étude ne tend vers ça, les données manquant. Même pour les fumeurs qui abandonnent complètement les cigarettes conventionnelles au profit des cigarettes électroniques, les risques pour la santé à long terme demeurent.

Les e-cigarettes sont moins dangereuses que les cigarettes de tabac, c’est une certitude, mais il est important d’en connaître les risques secondaires. Les gros fumeurs qui n’ont pas réussi à arrêter en utilisant d’autres méthodes peuvent bénéficier d’un passage complet au vapotage. Cependant, il est important que ces personnes sachent que les e-cigarettes peuvent également présenter des risques pour la santé.

Lorsque les fumeurs rechutent et reprennent leurs anciennes habitudes, ils sont plus susceptibles que jamais de le faire en raison des similitudes entre les e-cigarettes et les cigarettes traditionnelles. Il est donc important que les personnes en bonne santé restent informées de tout danger potentiel associé au changement. Des infos complémentaires sur les e-liquides sont disponibles sur Ecig Actu.

La cigarette électronique pour arrêter de fumer

Les cigarettes électroniques ne devraient être utilisées que temporairement jusqu’à ce que la dépendance à la nicotine ait été éliminée des produits du tabac. Le double usage présente des risques supplémentaires car davantage de toxines sont absorbées à la fois par les tabacs sans fumée ou les cigarettes traditionnelles.

Selon une étude du Centre allemand de recherche sur le cancer, la présence de substances cancérigènes dans les aérosols suscite des inquiétudes, car ils peuvent en contenir. Toutefois, dans certaines conditions, ces polluants peuvent atteindre des concentrations similaires ou supérieures à celles que l’on trouve dans la fumée de tabac. Cela signifie que certaines substances pourraient être sans danger tandis que d’autres ne présentent pas toujours un risque aussi faible que nous le pensons actuellement.

De nombreux liquides ne sont pas bénéfiques pour la santé et peuvent causer de nombreux problèmes. La nicotine, en particulier, provoque un surcroît d’activité cardiaque, ce qui peut entraîner une myriade de problèmes de santé, notamment des maladies cardiovasculaires ou un diabète de type 2. La nicotine et d’autres composés pouvant être contenus dans les recharges liquides peuvent aussi être problématiques. Veillez à prendre connaissance de ces dangers avant de commencer à fumer.

Il est possible que certaines utilisateurs développent une dépendance à la nicotine en utilisant des e-cigarettes, ce qui augmenterait le risque de commencer à consommer des cigarettes ordinaires. La vapeur  générée par ces appareils présente également des risques inconnus pour la santé. Les e-cigarettes peuvent également exacerber certains facteurs de risque de maladies comme la BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive), qui rendent leurs victimes plus sujettes aux infections et aux maladies respiratoires.

Étant donné qu’il n’existe pas de preuves scientifiques significatives permettant d’affirmer que le vapotage est une alternative 100 % sûre à la cigarette, il est difficile de déterminer à quel point il est réellement plus sûr. Pour que vous puissiez vivre une vie plus saine, vous devez toujours vous assurer que votre appareil est nettoyé régulièrement, vous devez acheter un vaporisateur de bonne qualité et utiliser les bonnes méthodes de vapotage afin d’éviter les conséquences négatives.

La meilleure façon d’arrêter complètement de fumer serait de combiner des informations brutes et les conseils professionnels d’un médecin certifié spécialisé dans l’abandon des dépendances ! Avec un soutien médical, vous pouvez faire des changements beaucoup plus faciles lorsque vous arrêtez de fumer. De plus, vous aurez quelqu’un de la communauté médicale à vos côtés pour vous guider dans votre voyage vers l’indépendance.

Comment redonner de l’éclat à votre peau après avoir arrêté de fumer ?

Vous êtes fumeur (ou vous venez d’arrêter de fumer) et vous remarquez que votre teint est terne ? Dans cet article, nous allons décrire les effets positifs de l’arrêt du tabac sur votre peau et vous donner quelques conseils pour aider votre peau à retrouver son état initial ! Êtes-vous prêt à redonner à votre peau son aspect radieux ?

C’est bien connu, fumer vous donne une apparence malsaine et accélère l’apparition des rides. Il assèche également votre peau et la rend plus sensible au chaud et au froid. Parfois, en plus du tabac, les points noirs envahissent votre peau. Dans ce cas précis, il faudra déployer des astuces anti-points noirs pour vous débarrasser de cela.

Comment retrouver une peau soyeuse et lisse ?

Votre peau retrouve son élasticité lorsque vous arrêtez de fumer. Elle sera également plus lisse, ce qui la rendra plus agréable à regarder et à toucher. De plus, votre alimentation et les soins du visage vous aideront à retrouver un teint lumineux. 

Le teint de votre peau sera visiblement plus lumineux dans les premières semaines qui suivent votre arrêt du tabac. Après six mois, votre peau retrouvera sa vitalité initiale. Privilégiez une alimentation riche en vitamine C ou optez pour la vitamine C en poudre pour restaurer votre peau plus rapidement. Il faut savoir que le tabac « brûle » cette vitamine dans l’organisme.

Les 10 meilleurs aliments riches en vitamine C 

  • Camu-camu : ce petit fruit originaire du Pérou est le fruit qui contient le plus de vitamine C naturelle.
  • Acérola : c’est le deuxième fruit le plus riche en vitamine C. On le trouve en pharmacie ou dans les magasins bio. L’acérola est souvent vendu sous forme de comprimés, mais il est préférable de l’ingérer sous forme de poudre.
  • L’églantier est également un fruit riche en vitamine C ! Il est célèbre pour sa  » poudre contre les démangeaisons « .
  • La baie d’argousier : ce fruit pousse dans les climats tempérés d’Europe et d’Asie. La baie d’argousier peut être consommée seule ou transformée en confiture, jus ou sirop.
  • La goyave : elle pousse dans les régions tropicales et donne un jus très savoureux ! Notez que le jus de goyave est généralement plus riche en vitamine C que le jus d’orange (n’oubliez pas de le vérifier sur l’étiquette du produit !).
  • Le cassis : on a tendance à l’oublier, mais les baies de cassis sont quatre fois plus riches en vitamine C que les oranges. Elles peuvent être consommées sous différentes formes (fruits, jus, coulis, sirop), et sont utiles pour traiter toutes sortes de douleurs articulaires et rhumatismales, le syndrome des jambes lourdes et même les diarrhées légères.
  • Persil : doit être consommé frais, pas séché, sinon il perd sa valeur nutritionnelle.
  • Baies de Goji : on les trouve sous forme séchée, car elles sont difficiles à conserver. Elles ne peuvent pas être cuisinées mais se marient très bien avec du muesli, des compotes ou des salades de fruits !
  • Les poivrons rouges et verts : ils sont appréciés sous toutes leurs formes !
  • Vous pouvez aussi essayer le radis noir, le raifort, le kiwi, le litchi, le cresson, la fraise, la papaye, l’orange, le citron, le brocoli, le chou de Bruxelles ou le chou-fleur. C’est une sélection impressionnante parmi laquelle choisir !

Nos derniers conseils pour retrouver un teint radieux 

Ne vous inquiétez pas, si vous n’êtes pas vraiment adepte des fruits et légumes, nous avons d’autres conseils pour vous ! 

Si vous voulez que votre peau soit radieuse et lisse après avoir arrêté de fumer, vous devez également :

  • Dormir 8 heures par nuit pour aider vos cellules à se régénérer. 
  • Protéger votre peau et vos yeux du soleil.  
  • Adoptez une alimentation saine et équilibrée. 
  • Buvez de l’eau pure pour avoir une peau saine ! 
  • Hydratez votre peau 🧴, que vous fumiez ou non. 

C’est la clé pour avoir une peau d’apparence soyeuse et lisse ! Ne négligez donc pas cette étape. De plus, vous devez utiliser des crèmes bio ou faites maison pour protéger l’environnement… et votre peau, de tous les ingrédients non naturels nocifs que l’on trouve dans les crèmes et les produits cosmétiques !

LES DOSAGES E-LIQUIDES POUR ARRÊTER DE FUMER

La cigarette électronique est de plus en plus prisée par les fumeurs. Elle se révèle être la meilleure alternative pour arrêter de fumer le tabac. Contrairement à la cigarette traditionnelle, elle ne provoque pas d’effets indésirables sur l’organisme du consommateur. Les cigarettes électroniques sont utilisées avec les e-liquides qui permettent de vapoter et d’arrêter la consommation du tabac. Après avoir acheté le kit de cigarette électronique, le choix du e-liquide est indispensable pour l’utiliser. Découvrez dans cet article l’importance des e-liquides pour arrêter de fumer.

Arrêter de fumer grâce au vapotage de e-liquides

Lorsque vous décidez d’abandonner cette vieille clope bourrée de produits chimiques, la meilleure alternative reste les e-liquides proposés pour la cigarette électronique. En réalité, la vapeur générée par les e-liquides est 95 % moins nocive que la fumée de la cigarette traditionnelle. En décidant de ne plus consommer de tabac, vous faites déjà le premier pas pour arrêter de fumer.

Le vapotage désigne l’action de consommer la vapeur produite par le e-liquide dans la cigarette électronique. Il n’a absolument rien à voir avec l’action de fumer du tabac et de s’exposer à ses effets dopants et toxiques. Le vapotage permet aujourd’hui aux anciens fumeurs d’arrêter de fumer sans ressentir les effets du manque. En adoptant par exemple le e-liquide shaman, vous pouvez tirer un trait sur le tabac et devenir un vapoteur.

Il est vrai que ce n’est pas facile d’arrêter de fumer. Il faudra pour cela réduire progressivement le rythme de consommation de nicotine. En effet, la nicotine est la substance présente dans le tabac qui entraine la dépendance. Ainsi, pour arrêter de fumer, il faudra réussir à se déposséder de cette substance.

Avec le e-liquides, il est possible de réduire le taux de nicotine dans la vapeur. Ainsi, le fumeur peut simuler l’inhalation du tabac et réduire progressivement sa consommation de nicotine.

Le choix du taux de nicotine dans les e-liquides pour arrêter de fumer

Lorsque le vapoteur choisit un e-liquide, il doit aussi faire le choix du taux de nicotine présent. Bien sûr, il est possible de consommer des e-liquides sans nicotine. Cependant, pour une personne qui souhaite arrêter de fumer le tabac, il est préconisé de ne pas les adopter de façon brusque. En effet, le dosage de nicotine est primordial pour réussir le processus de sevrage.

En commençant à vapoter avec une dose adaptée à ses besoins puis en les réduisant progressivement, le fumeur aura le temps de se désaccoutumer de la cigarette traditionnelle. Malgré le manque ressenti au quotidien, les effets seront réduits et il pourra davantage gérer l’absence de nicotine. À la fin du processus, l’ex-fumeur n’éprouvera plus du tout le besoin de fumer du tabac.

Si vous êtes un fumeur de 30 cigarettes par jour, vous devez commencer avec un dosage de nicotine de 18 mg/ml. Pour une consommation quotidienne de 15 cigarettes, il faudra un dosage de 8 mg/ml. Une consommation quotidienne de 10 cigarettes impliquera un dosage de 2 mg/ml. Enfin, il n’est plus nécessaire d’ajouter de la nicotine lorsque le fumeur n’est plus dépendant de la nicotine.

En somme, les e-liquides se révèlent être un grand atout dans le sevrage de la cigarette traditionnelle. Elles ne présentent aucun effet dopant pour les consommateurs et leur permettent de réduire progressivement la consommation de la nicotine.

8 conseils pour éliminer l’odeur de tabac de votre maison

L’odeur du tabac est une odeur qui persiste. C’est le type d’odeur qui laisse une impression sur vos vêtements, vos cheveux et vos meubles. Vous pouvez l’éliminer de votre corps en prenant une douche, mais il peut être difficile de débarrasser votre maison de cette odeur. Grâce à ces 8 conseils, vous apprendrez à vous débarrasser définitivement de l’odeur de tabac dans votre maison !

Vous voulez arrêter de fumer mais vous ne savez pas comment faire ?

Si vous êtes fumeur, il peut être difficile d’arrêter. Mais si vous y parvenez, votre maison vous en remerciera ! Vous bénéficierez d’un air plus frais et d’un mode de vie plus sain. De plus, plus d’odeur de cigarette dans votre maison ! Nous savons tous que les cigarettes sont mauvaises pour notre santé et pour l’environnement qui nous entoure. Mais saviez-vous aussi qu’elles donnent une odeur terrible à votre maison ? La fumée de cigarette est l’une des odeurs les plus courantes dans les maisons aujourd’hui. Elle s’infiltre partout – dans les rideaux, les meubles, les tapis – même si les fumeurs font de leur mieux pour éviter que cela ne se produise. Et une fois que l’odeur est là… elle ne disparaît jamais vraiment d’elle-même. C’est pourquoi nous sommes là – pour vous aider à vous débarrasser des odeurs de tabac sur n’importe quelle surface ou n’importe quel tissu grâce à ces conseils simples !

Arrêter de fumer ou d’utiliser des cigarettes pour avoir un mode de vie plus sain et une maison qui sent plus frais ! Cliquez sur cette annonce maintenant et découvrez comment nous pouvons vous aider à éliminer ces mauvaises odeurs de cigarette de votre vie pour toujours… pour de bon !

Comment  éliminer l’odeur de tabac de votre maison ?

Ouvrez les fenêtres et les portes si possible et laissez-les ouvertes pendant une heure ou deux, jusqu’à ce que l’humidité pénètre et que l’air devienne plus humide. Une fois que cela s’est produit, fermez toutes les fenêtres et les portes pour empêcher l’humidité d’entrer pendant au moins un ou deux jours. Il vous faudra peut-être plusieurs étapes avant de trouver ce qui fonctionne le mieux

Une stratégie que j’ai utilisée et qui semble fonctionner très bien consiste à ouvrir les fenêtres lorsqu’il fait frais dehors, puis à allumer des bougies parfumées dans la pièce. Cela me permet d’avoir de l’air frais tout en ayant des arômes agréables dans ma maison. L’avantage des bougies parfumées, c’est qu’elles peuvent être réutilisées une fois qu’elles ont fini de brûler, ce qui évite d’avoir à dépenser de l’argent pour des produits parfumés.

1. Aérez votre maison – Ouvrez les fenêtres et les portes si possible et laissez-les ouvertes pendant une heure ou deux, jusqu’à ce que l’humidité pénètre et que l’air devienne plus humide. Une fois que cela s’est produit, fermez toutes les fenêtres et les portes

2. Utilisez un ventilateur pour faire circuler l’air dans la maison.

3. Faites bouillir des bâtons de cannelle, des clous de girofle ou des écorces d’orange dans de l’eau pendant une heure .

4. Vaporiser du vinaigre sur les surfaces qui sentent le tabac ; canapé, tapis , rideaux etc.. Le vinaigre blanc est un produit polyvalent et écologique qui peut être utilisé pour nettoyer presque tout.

5. Nettoyez immédiatement les dégâts et utilisez du bicarbonate de soude comme désodorisant .

6. Mettez un désodorisant dans les tiroirs et les armoires où vous rangez les vêtements qui sentent le tabac.

7. Allumer une bougie parfumée ou de l’encens pour éliminer les odeurs plus rapidement.

8.Ne refumez plus dans votre maison, vous verrez en plus d’une meilleur odeur chez vous, vous aurais moin envie de fumer , d’autant plus que l’hiver arrive donc fumer une clope dehors vas clairement vous faire réduire votre consommation de cigarettes.

Nous espérons que ces 8 conseils vous ont aidé à vous débarrasser de l’odeur dans votre maison. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à nous le faire savoir pour que nous puissions continuer à vous aider !

L’auriculothérapie, une méthode pour se débarrasser de l’envie de fumer

Vous voulez arrêter la cigarette avec un traitement naturel et efficace ? L’auriculothérapie est la solution pour arrêter de fumer qui vous correspond. Si l’arrêt de tabac avec l’auriculothérapie vous tente, c’est l’occasion de le concrétiser !

L’auriculothérapie : comment ça marche ?

L’auriculothérapie, c’est quoi ? Il s’agit d’une réflexologie sur le pavillon de l’oreille qui va stimuler des zones nerveuses bien précises. En effet, elle utilise les zones réflexes du pavillon de l’oreille afin de détecter certains points responsables des douleurs ou d’autres troubles fonctionnels. Pour rappel, chaque zone représente chacune une partie du corps. L’activation de ces zones peut également soulager la douleur et aider la personne à arrêter de fumer.

Comment arrêter de fumer avec l’auriculothérapie ?

L’auriculothérapie est très reconnue en tout ce qui concerne l’arrêt du tabac. Si vous avez tenté beaucoup de technique pour arrêter de fumer, il est conseillé d’essayer l’auriculothérapie, qui est vraiment efficace. Elle agit en stoppant les symptômes liés à l’absence de nicotine. Effectivement, l’auriculothérapie supprime directement le besoin de fumer, mais pas l’envie.

Comment faire pour arrêter de fumer grâce à l’auriculothérapie ? C’est très simple, il suffit de consulter un spécialiste en auriculothérapie près de chez vous. Le fait d’être suivi par un professionnel qui saura ajuster le traitement aux particularités de chacun est un grand avantage. Une séance d’auriculothérapie dure environ 1 heure, mais la durée peut augmenter selon le cas du patient. Son tarif varie de 50 à 120 euros, et 2 à 3 séances suffisent pour voir les résultats. En somme, si vous avez décidé d’arrêter de fumer grâce à l’auriculothérapie, les démarches sont en général simples et rapides.

L’auriculothérapie est-elle efficace pour arrêter de fumer ?

Parmi une multitude de méthodes pour se débarrasser du tabac, l’auriculothérapie aussi en fait partie. Elle a prouvé son efficacité contre un grand nombre de douleurs comme l’arthrose, le rhumatisme, la sciatique, le trouble digestif et la cervicalgie, en particulier l’arrêt du tabac. Par rapport à ce dernier, l’auriculothérapie inhibe la liaison de la nicotine avec les récepteurs grâce à la stimulation des zones nerveuses présentes au niveau de certains points du pavillon de l’oreille. De ce fait, les besoins de fumer vont diminuer, voire disparaître.

CBD : est-ce un bon moyen pour vous aider à arrêter de fumer le cannabis ?

Certains d’entre nous ne savent pas bien distinguer le cannabis au CBD ou cannabidiol. C’est pour cela qu’on ne se permet pas de consommer ce dernier, car on pense que c’est de la drogue qui peut nuire à la santé, surtout la santé mentale. Pourtant, cette perception paraît fausse, car l’effet de la consommation de CBD est très loin de celle du cannabis. Le CBD est un extrait de la plante de chanvre appelée sativa, utilisé par les professionnels de la santé afin de traiter et soulager certains maux et douleurs chez l’être humain. Son taux en THC ou tétrahydrocannabinol est très faible, inférieur à 0,2 %, et il ne provoquera pas de mauvais effets psychotropes. Quant au cannabis, il est très dangereux pour la santé, car son taux en tétrahydrocannabinol est très élevé et pourrait détruire la santé mentale de ses consommateurs.

À part le traitement de certaines douleurs et maladies, le CBD est également utilisé pour le sevrage tabagique. Alors, si vous avez la mauvaise habitude de fumer beaucoup de cigarettes ou du cannabis, mais vous souhaitez vraiment vous arrêter, on vous conseille de ne pas hésiter à opter pour les produits à base de CBD afin de vous aider. Sachez que la consommation de tabacs est très mauvaise pour la santé et peut entraîner de mauvaises conséquences telles que les maladies respiratoires et le cancer du poumon,

En fait les produits à base de CBD existent en différentes formes, à savoir :

L’huile de CBD

L’huile de CBD est fabriquée à base des cristaux de CDB et de l’huile végétale telle que l’huile d’olive, l’huile d’amande et l’huile de coco. Elle est disponible en plusieurs concentrations en cannabinoïde allant de 5 % à 40 %. Elle peut être utilisée pour :

  • Soulager les douleurs musculaires
  • Traiter certaines maladies chroniques.
  • Arrêter de fumer
  • Améliorer la qualité du sommeil

Pour acheter de l’Huile de CBD, trouvez une boutique de CBD en France en faisant une petite recherche sur Google. Là, vous trouverez de nombreux magasins et boutiques en ligne spécialisés dans la vente de produits à base de CBD. Sachez que la meilleure huile de CBD est celle qui est fabriquée à base de plantes de chanvre biologique, c’est-à-dire sans pesticides ni produits chimiques, et son taux en THC est inférieur à 0,2 %.

La fleur de CBD

La fleur de CBD provient également des fleurs de chanvres femelles contenant un taux de THC très faible. Pour bien consommer les fleurs de CBD, il faut les infuser. L’infusion est le moyen le plus rapide et le plus efficace pour profiter de tous les bienfaits des fleurs de CBD. La consommation régulière d’une infusion de fleurs de CBD avec une bonne dose vous aide à :

  • Trouver du bon sommeil chaque soir
  • Réduire le stress et l’anxiété
  • Traiter certaines maladies comme l’épilepsie chez l’enfant et soulager les douleurs au niveau des muscles et des articulations.
  • Arrêter le tabac et le cannabis

Les tisanes de CBD

Une large gamme de tisanes à base de plantes de chanvre bio mélangée à d’autres produits naturels, ayant de nombreuses vertus, comme les menthes, les verveines, les fleurs de houblon, l’anis, la camomille, la carotte… sont vendues dans les magasins et les boutiques de vente de produits à base de CBD de bonne qualité pour :

  • Améliorer la qualité de votre sommeil
  • Faire de la détoxification
  • Donner de l’énergie et de la vitalité
  • Améliorer votre bien-être
  • Lutter contre le stress et la dépression
  • Soulager les crampes et certaines douleurs au niveau des muscles et de l’appareil digestif

Obtenez votre kit gratuit pour arrêter de fumer pendant le mois sans tabac

On peut observer plusieurs types d’addictions qui touchent actuellement les Français : les jeux d’argents, les achats compulsifs, l’alcool, les addictions alimentaires, les drogues, et encore d’autres. Le problème est que ceux-ci entrainent souvent des problèmes au niveau financier pour leurs victimes, et même des problèmes de santés dans la plupart des cas. Pour remédier à cette situation, le Ministère des Affaires sociales et de la Santé s’est associé avec l’Assurance Maladie et Santé publique France pour contrecarrer ce phénomène d’addiction en organisant une campagne nationale à cet effet.

Les différents moyens pour quitter la cigarette

D’après une étude faite en 2016 par Marisol Tourrain, plus de la moitié des fumeurs ont l’initiative d’arrêter définitivement la cigarette. C’est ainsi alors que naît l’opération « Le Mois sans tabac » qui vise à distribuer gratuitement des kits anti tabac pour aider les personnes à se défaire de la mauvaise habitude qu’est la cigarette.

Cliquez ici pour obtenir votre kit gratuitement.

Le problème est que cela n’est pas toujours facile à exécuter. Cependant, il existe plusieurs manières de quitter la cigarette. Il y a les substituts nicotiniques comme les inhalateurs, les patchs et les timbres, les gommes à mâcher et bien d’autres. Il est parfois possible qu’ils soient remboursés à environ 65 % par l’Association Maladie. Il y a aussi diverses thérapies qui traitent le comportement du sujet. Elles visent à aider les patients à se défaire des addictions en leur enseignant les bonnes habitudes tout en les soignants. Enfin, il y a des médicaments spécialisés à ces effets appelés médicaments psychotropes. Ce sont les principales méthodes qui sont reconnues officiellement par les médecins. Il en existe aussi d’autres variétés de méthodes comme l’homéopathie, l’utilisation de cigarette électronique, l’acupuncture ou même l’hypnose qui sont utilisées par certaines personnes. Le problème est que ces méthodes ne sont pas vraiment reconnues.

Le programme « Le Mois sans tabac »

Avec les différents moyens existants cités auparavant et en combinant cela avec le nombre de personnes décédées à cause du tabac, qui est estimé à plus de 75 000 personnes par ans, le fumeur devrait être plus que motivé à quitter cette mauvaise habitude de la cigarette. Ces personnes peuvent alors se faire aider en participant à l’opération nationale « Le Mois sans tabacs », organisé par le gouvernement, la Santé publique et l’Association Maladie. Cette opération a pour but de sensibiliser et d’aider de nombreux fumeurs français par la distribution de milliers de kits d’aide antitabac gratuitement à travers le pays. Dans chaque kit, on peut trouver différents outils qui vont accompagner la personne durant sa thérapie. Il y d’abord un programme de 40 jours qui contient de nombreux conseils et des défis journaliers. Il y a aussi une roue qui permet de calculer ses économies. Ensuite, on a dans le kit, des informations sur les différents outils mis à la disposition du sujet. Enfin, il y a quelques précisions qui vont permettre à la personne d’obtenir un entretien gratuit avec un professionnel de la santé, voire même un tabacologue. Pour pouvoir bénéficier de ce kit gratuit, il suffit juste de suivre le lien proposé en haut et de cliquer sur « Je commande mon kit ».

Les bienfaits du sport durant votre sevrage

Le sevrage est un processus lent et qui nécessite beaucoup de volonté. Certaines personnes peuvent craindre les effets secondaires de l’arrêt de la prise du tabac. Cependant, cette période de sevrage est le moment idéal pour pratiquer du sport régulièrement. En effet, le sport vous apporte de nombreux avantages tant sur le physique que sur le moral pour vous aider à arrêter de fumer.

Le tabac et le sport : ce qu’il faut savoir

Le sport et le tabac ne sont pas compatibles. L’association de ceux-ci augmente le risque d’accident cardiovasculaire, d’après les dires des médecins. En effet, la présence de nicotine dans le corps augmente le rythme cardiaque et la consommation d’oxygène. En outre, l’oxygène présent dans les globules rouges et dans les muscles est remplacé par le monoxyde de carbone aspiré lors du fumage de tabac, ce qui peut entraîner l’hypoxie.

On constate plusieurs effets néfastes chez la personne, notamment l’essoufflement, l’accélération de la fréquence cardiaque et une fatigue extrême. De plus, la pratique du sport accompagnée du fumage de tabac peut entraîner les crampes surtout chez les personnes âgées de plus de 40 ans. Par ailleurs, les sportifs voient leur performance diminuer lorsqu’ils fument du tabac.

Les avantages du sport durant le sevrage

Comme l’association sport tabac est nocive pour la santé, il est préférable d’arrêter totalement la prise de tabac et de faire du sport pendant la période de sevrage. Cela présente plusieurs bienfaits :

  • Amélioration du souffle et du rythme cardiaque. Cet avantage aide à oublier la cigarette.
  • Amélioration des conditions physiques. Pendant le sevrage tabagique, lorsque vous faites régulièrement du sport, vous combattez les kilos en trop et êtes en excellente forme.
  • Développement de la qualité de vie : le suivi d’un programme sportif, vous pouvez avoir un meilleur sommeil et réduire votre anxiété.
  • Évacuation du stress : le sport évacue le stress du quotidien et la nervosité causée par le sevrage. En effet, suite à une séance de sport, le corps libère des hormones de bien-être qui sont l’endorphine. Ce dernier apaise le manque de nicotine dans le corps.

Le sport est ainsi la meilleure solution pour combattre le tabagisme, car il est bénéfique pour ses pratiquants.

Choix du sport à pratiquer pendant le sevrage

Pendant la période de sevrage, aucun sport intense n’est requis. L’idéal est de faire une pratique régulière d’une activité modérée. La meilleure solution est de faire appel à un coach sportif qui saura vous guider dans votre cure. Ce coach sportif peut vous recommander des sports comme le fitness, la danse ou la musculation. Par ailleurs, vous pouvez également choisir le Yoga ou la gymnastique douce pour votre programme sportif.

Pendant votre sevrage, vous pouvez également faire de la marche ou du cyclisme pendant vos temps libres ou pour aller au travail. Toutefois, si vous n’avez pas fait une activité physique depuis longtemps, il faut d’abord faire appel à un médecin, avant de commencer.

Conseils pratiques pendant le sevrage

Suite à votre arrêt, il peut arriver que l’envie de fumer revienne, et cela malgré le sport et l’accompagnement d’un coach sportif. Ces désirs correspondent à vos habitudes et sont normaux. Afin d’éviter de céder à ce besoin intense, voici quelques conseils pratiques :

  • Buvez beaucoup d’eau ;
  • Mangez régulièrement des fruits ;
  • Respirez profondément lorsque l’envie de fumer est intense ;
  • Occupez-vous l’esprit en faisant une activité ;
  • Passez un coup de téléphone à un proche.

En suivant tous ces conseils et en continuant de pratiquer régulièrement une activité physique, votre processus de sevrage devrait être plus facile à suivre. De plus, votre santé sera meilleure qu’auparavant.

Arrêt du tabac : bienfaits jour après jour 🚭


Les raisons d’arrêter de fumer semblent donc solides, mais combien de temps faut-il attendre avant que les effets bénéfiques sur la santé ne se fassent réellement sentir ? Décomposons les changements dans le temps, afin que vous sachiez quand vous commencerez à constater les résultats de l’arrêt du tabac.


Timeline du sevrage suite à l’arrêt du tabac

20 minutes : Votre pouls revient à la normale.

8 heures : Vos niveaux d’oxygène commencent à revenir à la normale, tandis que les niveaux de nicotine et de monoxyde de carbone dans votre sang diminuent de plus de 50 %.

48 heures : Vous devriez commencer à remarquer une amélioration du goût et de l’odorat. À mesure que les niveaux de nicotine diminuent, les effets secondaires du sevrage de la nicotine, tels que l’anxiété et l’irritabilité, peuvent commencer à se manifester (ne vous inquiétez pas, nous avons des conseils pour vous aider).

72 heures : Vos poumons commencent à se détendre et la respiration devrait être plus facile. La nicotine est complètement éliminée de l’organisme et, par conséquent, les symptômes du sevrage de la nicotine auront atteint leur maximum.

5 à 10 jours : Le fumeur moyen commence à remarquer une réduction du nombre d’envies de nicotine ressenties en une journée (vous y arrivez !).

2 à 12 semaines : Votre circulation sanguine commence à s’améliorer. Vous pouvez remarquer que l’activité physique devient beaucoup plus facile. Vous serez libéré de la dépendance et les effets psychologiques du sevrage devraient avoir disparu.

3 à 9 mois : La fonction pulmonaire commence à s’améliorer nettement. La toux et la respiration sifflante deviennent moins fréquentes et le risque d’infections respiratoires commence à diminuer.

1 an : Le risque de maladie cardiaque diminue d’environ 50 %.

5 ans : Le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) est considérablement réduit, car vos vaisseaux sanguins recommencent à s’élargir, ce qui rend les caillots sanguins moins probables.

10 ans : Votre risque de cancer du poumon est réduit d’environ 50 %, tandis que le risque de développer un cancer de la bouche, de l’œsophage, de la gorge ou du pancréas est également beaucoup plus faible.

15 ans : Votre risque de développer une maladie cardiaque est le même que celui d’un non-fumeur.

20 ans : La probabilité que vous développiez un cancer du pancréas est désormais équivalente à celle d’une personne qui n’a jamais fumé. Chez les femmes, le risque de mourir de toutes les causes liées au tabagisme est aussi maintenant le même que celui d’un non-fumeur.

Regardons les choses en face. La cigarette n’a pas beaucoup d’atouts.

Tout comme une mauvaise relation, elle peut affecter de nombreux aspects de votre vie et il est très difficile de s’en défaire.

Mais elles vous dépriment et une rupture est, sans aucun doute, la meilleure solution.

Dans cet article, nous allons examiner les raisons pour lesquelles vous devriez arrêter de fumer et explorer un calendrier des choses à attendre avec impatience une fois que vous êtes sans fumée !

La cigarette a des effets dévastateurs sur votre santé

Les fumeurs courent un risque nettement plus élevé de développer des maladies cardiaques, des maladies pulmonaires et plusieurs types de cancers, par rapport aux personnes qui n’ont jamais fumé.

Le tabagisme est également associé à des problèmes de fertilité et peut entraîner toute une série de complications potentiellement graves si vous tombez enceinte.

Les conséquences ne s’arrêtent pas là non plus. La fumée de cigarette peut également émousser le goût et l’odorat, et les effets du tabac sur la respiration peuvent rendre l’activité physique pénible.

Si le plus tôt vous arrêtez de fumer, le mieux est de vous en défaire à tout moment de votre vie, ce qui réduira considérablement votre risque de maladie chronique et vous aidera à retrouver des années de vie en bonne santé.

Ils épuisent votre solde bancaire


Vous fumez un paquet par jour ? Le coût s’additionne, non ?

C’est une tonne d’argent qui pourrait être utilisée à de bien meilleures fins.

Après seulement quelques mois d’arrêt, vous pourriez avoir assez d’argent pour un voyage à l’étranger. Quelques mois de plus et vous pourriez vous rapprocher de la voiture que vous convoitez.

Elles peuvent affecter vos relations

Qu’il s’agisse de repousser des partenaires potentiels ou d’avoir un effet direct sur votre libido et (si vous êtes un homme) sur votre capacité à baiser, vos habitudes tabagiques peuvent avoir un impact négatif sur de nombreux aspects de votre vie sexuelle. Je ne vous promets rien, mais arrêter de fumer pourrait être la clé pour améliorer votre jeu.

Mais je ne parle pas seulement des relations amoureuses.

Si vous fréquentez des amis ou des membres de votre famille qui ont des enfants, ou qui préfèrent simplement ne pas s’exposer à la fumée de cigarette secondaire, les choses peuvent devenir gênantes.

Il n’est jamais agréable de se sentir isolé, et si la cigarette est en cause, votre vie sociale pourrait bien en bénéficier.

Quelle est la meilleure façon d’arrêter de fumer ?

Il existe plusieurs méthodes de sevrage tabagique, mais toutes ne sont pas aussi efficaces les unes que les autres.

Il est important de se rappeler que le tabagisme est une dépendance, et que les causes ou les raisons du maintien de cette habitude peuvent être profondément enracinées. Cela signifie que toute intervention visant à lutter contre votre dépendance à la nicotine devra se concentrer à la fois sur les aspects physiologiques et psychologiques du tabagisme.

Ainsi, si le sevrage brutal peut sembler être l’option la plus rapide et la plus facile, les recherches suggèrent que pour la plupart des gens, il est peu probable que cela soit efficace à long terme.

Je pourrait vous parler des centaines de méthodes qui existent afin d’arrêter de fumer telle que l’hypnose, auriculothérapie, l’acuponcture, substitut naturel ou pas ….


Mais chaque méthode pour arrêter de fumer est propre à chacun ! car oui nous n’avons tous pas les mêmes motivations que ça sois raisons de santé ou raison financière les diverses méthodes peuvent changer car l’un veut réduire, l’autre arrêter brutalement, tout depend de votre motivation après tout!

Retrouvez toutes les méthodes pour arrêter de fumer sur notre site afin de devenir non-fumeur .



Vous avez arrêté de fumer ? vos etes non fumeur ou bien ex-fumeur ? nous avons besoin de votre témoignage !

Nous avons besoin de vos témoignages sur l’arrêt du tabac. Si vous avez une méthode à conseiller, un avis à partager ou bien simplement besoins d’écrire votre ressenti ce n’est ici que ça ce passe !👇

https://www.non-fumeur.fr/temoignages/

Les petits bonus 🚭👇

Livre sur le sujet de l’arret du tabac :

Conseils pour mieux dormir quand on arrête de fumer

Vous passez vos nuits à regarder le plafond ? Vous avez l’impression de vous réveiller constamment toute la nuit ou de vous sentir fatigué le lendemain matin et tout au long de la journée ? Bienvenue dans un autre effet du sevrage nicotinique ! Une personne sur quatre qui essaie d’arrêter de fumer souffrira de troubles du sommeil, donc si vous vous sentez fatigué, vous n’êtes pas seul. 

Qu’est-ce qui cause les troubles du sommeil?

Le cerveau est une partie complexe de notre corps, et nous ne connaissons pas vraiment toutes les façons dont le sevrage de la nicotine provoque des troubles du sommeil. Ce que nous  pouvons  vous dire, c’est que cela affecte tout le monde différemment – plus votre dépendance à la nicotine est grande, plus les troubles du sommeil que vous pouvez ressentir sont graves. Vous pourriez également constater que vos symptômes changent au cours de votre sevrage. 

Certains des symptômes les plus courants comprennent : 

  • la qualité de votre sommeil n’est tout simplement pas aussi bonne
  • vous vous réveillez brièvement plusieurs fois pendant la nuit
  • vous êtes éveillé pendant de longues périodes toute la nuit
  • vous êtes fatigué pendant la journée.

Que pouvez-vous faire pour mieux dormir ?

Soyez bien avec vous-même et essayez d’adopter des habitudes de sommeil saines :

Réduisez la caféine.  Cela semble évident, nous buvons de la caféine pour nous réveiller. Ainsi, lorsque vous essayez de dormir, c’est la dernière chose dont vous avez besoin. Mais ce que vous ne saviez probablement pas, c’est que lorsque vous arrêtez de fumer, votre corps absorbe presque deux fois plus de caféine qu’avant, il est donc encore plus important que vous réduisiez votre consommation de caféine. 3  Essayez de remplacer le café et le thé par des tisanes pour mieux dormir lorsque vous arrêtez de fumer.

Prévoyez-le.  Essayez de garder un horaire de sommeil cohérent : couchez-vous à la même heure et levez-vous à la même heure tous les jours, même le week-end. Assurez-vous de définir une heure de coucher qui vous permet de dormir au moins 7 heures. Ne succombez pas au besoin de faire une sieste – vous pourriez penser que tout sommeil est bon, mais si vous dormez pendant la journée, vous pourriez en payer le prix lorsque vous essayez de dormir cette nuit-là. 

Écoutez votre corps.  Ne vous couchez que si vous êtes fatigué, et si vous ne vous endormez pas après 20 minutes, levez-vous. Il n’y a rien de pire que de rester au lit en attendant le sommeil. 

Commencez une routine relaxante au coucher.  Éteignez votre téléphone, l’ordinateur et même la télévision. Prenez du temps pour vous-même afin de vous mettre d’humeur à dormir. Essayez un bain relaxant ou lisez un livre. Prenez une tasse de lait chaud ou une tisane. Écoutez de la musique apaisante. 

Regardez ce que vous mangez.  Essayez de ne pas manger un gros repas avant de vous coucher. Si vous avez faim, assurez-vous de vous en tenir à des collations légères et saines pour vous préparer au petit-déjeuner. Essayez également d’éviter de boire de l’alcool le soir. 

Maintenant que vous êtes devenue non-fumeur, investir dans un meilleur matelas pourrait être une très bonne idée. Nous savons que les troubles du sommeil peuvent être difficiles à gérer et ils peuvent même vous donner envie de recommencer à fumer. C’est pour cela que nous vous conseillons de dormir dans un bon matelas afin de passer des nuits plus agréables et de vous réveiller plus détendue.

Mais ayez du cœur, les symptômes de sevrages s’estomperont et vous vous endormirez bientôt comme un bébé. En attendant, nous espérons que nos conseils pour de meilleures habitudes de sommeil vous aideront à surmonter la crise du sevrage et à profiter davantage du sommeil dont vous avez besoin.